Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Période penible

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Période penible

    Bonjour à tous,
    Depuis le 22 août, j ai énormément diminué l alcool, rien pendant 1 mois, puis venue de ma mère, rebelotte, puis rien sauf un peu la semaine dernière.
    En ce moment, mes frasques des dernières années me reviennent en pleine figure à cause d une maman d élève qui s acharne sur moi et mon fils, je ne comprends pas son attitude, elle ment, racontent des choses sur lui et moi aux autres parents, etc.. bref, une autre maman qui me connais bien me défend beaucoup, elle connait très bien mon fils, elle voit bien que cette femme est tarée, elle en a aussi fais les frais.. Les 2 sont très influentes dans la vie de l école...
    Cette odieuse personne m a sorti que j étais tout le temps déchirée, donc si elle me le dit à moi, ça doit y aller avec les autres parents..
    En bref, elle m a taille une réputation, en effet il y a 3 ans j étais pas toujours nette mais jamais complètement ivre devant l école ce qui n est plus arrivé depuis.
    Du coup j ai l impression que la maman gentille n ose pas mettre les mots en me parlant, elle m a dit hier que j avais fait beaucoup de progrès et que C est évident que tout le monde voyait que je galerais à cette période, sans dire le mot alcool..
    J ai pas oser en parler, j hésite à crever l abcès à assumer et basta.
    Mais j ai peur que le mot soit lâché...
    ​​​​​​On verra comment tout ça évolue mais du coup j ai du mal à me défendre, j ai trop peur qu elle mette ça sur le tapis à chaque fois, du coup je l ignore, ce serait peut être plus facile de dire:ouu je picolais et je me soigne ? Au moins je pourrais me défendre comme il se doit, je ne sais pas comment faire avec cette sorcière....
    J essaye de synthétiser, je ne sais pas si je suis claire dans mon questionnement.?
    Assumer, mettre les mots sur la table ou pas ?

    #2
    J aimerais vous montrer les messages qu elle a pu m envoyer, mais je ne sais pas si C est autorisé, ni faisable, juste pour montrer la violence de cette femme..

    Commentaire


      #3
      Coucou Amelie20

      Pour moi, pas besoin d'exemple, je vois tout à fait le genre de message. Par contre, si c'est écrit fais-en des copies et éventuellement pose une main courante, car c'est du harcélement. De toute façon, toute preuve écrite est bonne à prendre. Et si c'est verbal, tu lui envoies un courrier A.R. où tu cites ses propos ("Vous avez déclaré le .... devant ..." : attention, il faut être exact, donc enregistrement bienvenu), ça fait là aussi des actes à verser à un éventuel dossier.

      Côté syndicat, de soutien possible ? Côté E.N. aucun soutien à en attendre, hélas, je connais bien la "maison" où la hiercarchie est de plus en plus administrative et se mouille de moins en moins.

      Pas la peine d'essayer de te défendre, pas d'espoir de la "moucher", d'après ce que tu en as déjà écrit sur Atoute c'est une toxique : elle est malade mais dans son esprit il n'y a qu'elle qui soit saine, ce sont tous les autres qui ont un problème.

      Par expérience, tout ce que tu diras sera forcément retenu contre toi, donc aucune justification, surtout niveau alcool, ni à elle ni à personne. Elle n'a aucun moyen de prouver des "faits" surtout révolus depuis plusieurs années donc tout ce qu'elle fait courir sur toi relève de la diffamation. Mais c'est un enfer de faire le dos rond en attendant qu'elle se lasse, je connais bien, ça m'a tenu douze ans au fond de la bouteille, dont six après avoir changé de boîte et coupé de fait tout contact.

      L'alcool, c'est ta vie privée et l'aide que tu mets en place est pour toi seule, par pour pouvoir "rendre compte" puisqu'elle n'a AUCUN pouvoir sur toi. Elle joue des faibleses qu'elle a senti chez toi pour te manipuler, te dominer, prendre la lumière et nourrir son besoin narcissique maladif. Et elle fera pareil avec n'importe qui chez qui elle sentira qu'elle peut installer une emprise, ça ne vient pas de toi.

      :-*
      fred

      Commentaire


        #4
        Oui j ai gardé ses messages, donc en gros je dois attendre qu elle se lasse..
        Merci Fred, oui t as bien compris le genre de personne que c était,
        Ton message m aide, j ai plus qu à l ignorer, faire une main courante si elle continue, et concernant ses allégations sur mon fils, ça c est clair je passe par l école, elle m a déjà fais le coup l année dernière, elle avait été reprise par la direction.. Mais ça ne l a visiblement pas calmé!

        Concernant l alcool, je me présenterai plus en détail plus tard pour ceux qui arrivent, je ne sais pas s il y a des nouveaux, je me rend compte que je n en suis plus une !
        Bonne journée



        Commentaire


          #5
          Il y a le fil Présentation des membres pour le faire en quelques mots et puis tu es libre de compléter ici ou d'ourvrir un fil plus orienté alcool...

          Fais comme chez toi Clin d'oeil
          fred

          Commentaire


            #6
            Fréd, la personne qui t as "pourri" se servait de ta maladie pour appuyer la où ça fait mal ? Tu disais quoi ? Tu laissais parler ?

            Commentaire


              #7
              Je suis passé par tous les stades de la colère à la résignation en augmentant la consommation au fur et à mesure...

              Sans rien comprendre, sans voir que cette triadique (le "must", P.N. + machiavélique + psychopathe) utilisait tout bêtement ce que ma P.N. de mère avait imprimé en moi. Quand on est sous emprise "[...] les murs de la prison sont invisibles" (je ne retrouve pas de qui c'est là, mas c'est vrai).

              C'est quand tu les as percés à jour que tu reprends un peu d'oxygène. Jette un œil à Randa "L'audace d'être soi" sur youtube, elle a bien développé le rapport aux P.N.
              fred

              Commentaire


                #8
                Les on je connaissais déjà ia ma belle sœur, une vraie, pas la definition de comptoir, résultat je ne vous plus mon frère depuis 9 ans, oui je vais aller regarder..
                À croire qu on a une personnalité faite pour attirer ces gens

                Commentaire


                  #9
                  Ils ont un véritable "radar" et leur besoin narcissique délirant détecte immédiatement la moidre faille utilisable. Même et surtout si nous n'avons pas conscience, nous, de présenter une faiblesse à ces dangereux malades.

                  Ils n'en ont pas conscience, mais leur but ultime est notre anéantissment.
                  Dernière modification par [email protected], 09 octobre 2021, 11h24.
                  fred

                  Commentaire


                    #10
                    TCoucou, l’important c’est maintenant et tu ne bois presque plus, tu te soignes.
                    Comme t’as dit Fred tiens un journal, date, lieu, heures, marqué exactement les mots, gardes toutes les preuves.
                    Si vraiment tu vois qu’elle te harcèle portes plaintes.
                    Les mains courant ça ne sert à rien, si il te parle de main courante plutôt, tu dis non je suis venue pour porter plainte pour harcèlement.
                    Ton journal peut servir de preuves si tu veux aller plus loin.
                    Ne te défends pas ça ne sert à rien, essaie de ne pas répondre, passes à l'indifférence totale.
                    Si elle te parle fais comme si elle n’etait pas là tournes les talons.
                    Tu n’as rien à justifier, fais toi confiance, tu l’emmer*es cette co**e.
                    Sois fière du chemin parcouru et félicite toi.
                    Comme [email protected] je connais mon père est PN lui aussi, rien n’es de sa faute, impossible de parler avec ce genre de »malades »
                    Bonne fin de journée Bisou

                    Commentaire


                      #11
                      faut pas faire une main courante avant de porter plainte ? mouai
                      Le harcèlement est fortement puni par la loi .
                      Courage Amélie . Tu es forte , tu vas t'en sortir . Pour ton fils ; pour toi même .
                      Moi aussi j'ai eu à faire avec une parent d'élève . Complètement folle . Son fils à l'époque était un sucre d'orge et fallait pas le brusquer gentillement sinon il déformait tout à sa mère . Qui nous bombardait de sms .
                      J'ai fini par lui dire stop , qu'elle dépassait les limites . Elle s'est calmé .
                      Coincidence , elle a fait un essai à mon taf ? J'ai cru que j'allais faire une attaque mort de rire

                      Commentaire


                        #12
                        Coucou Popeye et Amélie, j'étais détestée dans le bled ou j’habitais 7000 hbts, le père de ma fille avec qui je ne vivais plus à été un an en prison.
                        Il était accroc à l’heroine et allait en Hollande faire des provisions.
                        Donc c’était du trafic international, je savais que ma fille l’encaisserait mal, elle était en CE1 et je ne lui en avait pas encore parlé.
                        Elle l’a appris à l’école par un autre élève, elle m’en a beaucoup voulu.
                        Donc des parents abrutis, sûrement un peu jaloux, surtout pas très nets dans leurs têtes peuvent devenir toxiques pour nos enfants.
                        Donc tiens ton journal, gardes les sms, surtout protégés tes enfants.
                        Nous on encaissent on s’en fiche, par contre faire du mal aux enfants, pourrait aujourd’hui me rendre extrêmement méchante.

                        Tu es une personne formidable ne l’oublie jamais.
                        Tu veux t’en sortir et c’est tout ce qui compte pour toi.

                        Non Popeye on peut directement porter plainte, sauf que la police n’a pas le temps donc, elle propose toujours des mains courantes qui ne servent à rien du tout.

                        Bonne journée Bisou

                        Commentaire


                          #13
                          Coucou,

                          Je mets mon grain de sel, vu que ma femme est professeur de français à l'école primaire en Suisse alémanique.

                          Cette pression de la part des élèves chiants et de leurs parents est de loin la source principale de stress.

                          Ma femme pense que les parents d'élèves sont organisés en groupe WhatsApp.

                          Le système suisse est différent du système français, mais je donne les pistes qu'on a suivi. S'appuyer de manière constructive et systématique sur les structures existantes, à savoir essentiellement la pédagogue spécialisée dans les cas difficiles, à moindre mesure le directeur qui délègue un peu trop, travailler avec les autres profs de classe.

                          Ma femme encourage les parents d'élèves à la contacter, soit directement, soit par e-mail ou par téléphone. Le contact de fait sans ménagement, mais reste respectueux.

                          Le fait d'avoir affaire à un parent à la fois évite les dérivés d'effet de meute.
                          mon feu psychiatre en train de jouer au tennis

                          https://www.youtube.com/watch?v=tcAps5g6Dr0

                          mon blog

                          https://allesroger.blog/blog/

                          Commentaire


                            #14
                            Envoyé par Popeye Voir le message
                            faut pas faire une main courante avant de porter plainte ? mouai
                            Le harcèlement est fortement puni par la loi .
                            Courage Amélie . Tu es forte , tu vas t'en sortir . Pour ton fils ; pour toi même .
                            Moi aussi j'ai eu à faire avec une parent d'élève . Complètement folle . Son fils à l'époque était un sucre d'orge et fallait pas le brusquer gentillement sinon il déformait tout à sa mère . Qui nous bombardait de sms .
                            J'ai fini par lui dire stop , qu'elle dépassait les limites . Elle s'est calmé .
                            Coincidence , elle a fait un essai à mon taf ? J'ai cru que j'allais faire une attaque mort de rire
                            C est exactement ce genre...

                            Commentaire


                              #15
                              L année dernière en juin après les rdv de fin d année avec les instit, elle a appelé une autre maman en lui disant que l instit et le directeur des anim avaient remarqué que mon fils montrait son zizi au sien...j ai tout de suite pris rdv avec l i stit et le directeur qui m ont dis qu ils n avaient jamais dis ça. Elle a été reprise, je pensais qu elle allait arrêter mais non !!!ils en ont marre d elle et des histoires qu elle fait sans arrêt
                              Elle est malade cette femme,
                              Pour en revenir à l alcool, voilà elle me tient par là, elle sait qu elle peut le ressortir à qui elle veut, d ou la question du début... Est ce que je lui dis OK, vas y balance, en même temps c est vrai, ou pas, Fred m a répondu mais au fi al je ne sais plus trop, je veux qu elle me laisse, heureusement mon fils s en fout, il semble trouver ça pathétique du haut de ses 8 ans...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X