Annonce

Réduire

Assemblée Générale Extraordinaire le lundi 25 octobre à 20h

L'AGE commencera à 20h, mais l'assistance technique pour Zoom sera sur La Vie du Forum à partir de 19h45.

Lien vers le meeting Zoom : https://us02web.zoom.us/j/8596204394...RvN01FUlphQT09
Voir plus
Voir moins

Un rapport à l'alcool ...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Un rapport à l'alcool ...

    Oui je pense en avoir mais comment l'aborder ?
    des conseils? Je commence à avouer ma dépendance

    #2
    Bonsoir.

    Tu es au bon endroit pour en parler, c'est un bon début. Tu oses en parler, deuxième bon point.

    Il faudrait en savoir un peu plus sur ton rapport, justement, ta conso., ce qui te fais dire que tu deviens dépendant...

    N'hésite pas à développer un peu, ne serait-ce que pour mettre tes idées au clair.

    fred

    Commentaire


      #3
      Bonsoir.

      Tu es au bon endroit pour en parler, c'est un bon début. Tu oses en parler, deuxième bon point.

      Il faudrait en savoir un peu plus sur ton rapport, justement, ta conso., ce qui te fais dire que tu deviens dépendant...

      N'hésite pas à développer un peu, ne serait-ce que pour mettre tes idées au clair.

      J'ai une conso aléatoire.. mais dès que je trouve l excuse et là forme je picole... du coup le lendemain suis naze je picole pas et je me repose

      Des que je fais trop de frasques sous alcool je culpabilise et me restreint histoire de me repentir le lendemain ou plus.

      Y pas si longtemps sous trop d alcool une détresse d amour et un défi, j'ai arrêté pendant huit mois ...puis à chaque hp que j'ai eu je ne buvais pas ...pendant 1 ou 2 mois sans boire régulièrement. Mais des que liberté j abuse

      Commentaire


        #4
        Envoyé par Sangtiême Voir le message

        J'ai une conso aléatoire.. mais dès que je trouve l excuse et là forme je picole... du coup le lendemain suis naze je picole pas et je me repose

        Des que je fais trop de frasques sous alcool je culpabilise et me restreint histoire de me repentir le lendemain ou plus.

        Y pas si longtemps sous trop d alcool une détresse d amour et un défi, j'ai arrêté pendant huit mois ...puis à chaque hp que j'ai eu je ne buvais pas ...pendant 1 ou 2 mois sans boire régulièrement. Mais des que liberté j abuse
        salut
        c'est que t'as le fameux déclic . Le ral le bol d'en avoir marre , d'avoir marre !
        Ca viendra avec le temps .
        Mais c'est pas forcement obligé que t'ai un problème avec l'alcool . Surtout si tu as une conso aléatoire comme tu dis .

        Commentaire


          #5
          Coucou.

          [HS] Pourriez-vous éviter de citer TOUT le message précédent, s'il vous plaît ? Ça surcharge lecture et hébergement. Merciiiii... [/HS]

          Sangtiême si je comprends bien, c'est plutôt dans les moments "up" ? Donc dans ta tête il y aurait un lien entre bon moral et "fête", les circuits de la récompense demandant alors le joyeux pétage de plombs ?...
          fred

          Commentaire


            #6
            Je sais pas trop [email protected] c possible un système de récompense que je me donne lorsque tout à été correcte, possible

            Commentaire


              #7
              Oui Popeye je peux rester des mois sans boire et cela ne me chagrine pas c quand le temps est propice les week end les fêtes les occases où des fois aussi pour se donner un peu d élan alors que je picole

              Commentaire


                #8
                C'est donc pour répondre à un besoin, un manque (de confiance ?), bref c'est une béquille pour "gérer" quelque chose de plus profond, que tu ne vois sans doute pas encore...

                Il faudrait que tu te mettes des limites, des alertes, des outils pour ne pas glisser vers la consommation problématique, qui est vite atteinte. En te renseignant, en en parlant, tu vas acquérir une consience du risque, de tes limites, pour gérér non pas l'alcool mais ce qui te pousse à cette consommation "sans barrière".
                fred

                Commentaire


                  #9
                  avoir une béquille mais alcool neut veut pas dire qu'on est alcoolique .

                  Commentaire


                    #10
                    Tout à fait, mais alcoolique ou pas (encore) c'est bien la conscience des risques et la connaissance de ses propres faiblesses et limites qui permet de sortir du problème.

                    C'est pour ça que chez nous qui avons connu l'envers-l'enfer du décor, le premier outil est l'abstinence, pour éliminer en premier lieu les mécanismes physiologiques de la dépendance. Et soigner ensuite les origines du mal.


                    Édith précise (car j'ai fait un raccourci en répondant vite) : pour les dépendants, c'est lorsque la conscience de l'impasse alcoolique a mûri qu'il devient possible d'accepter que l'arrêt complet est la seule issue pour pouvoir commencer à se soigner. C'est difficile et douloureux, donc beaucoup restent ensuite prudemment absitinents...

                    Avant d'être dépendant, il doit être possible de se construire une conscience assez fine du problème alcool pour adopter (sans trop de frustration) des comportements visant à éviter l'exposition dangereuse. Comme toute substance psycho-active, notre cerveau aime naturellement le produit, c'est dans sa nature. C'est mieux de savoir comment ça marche...
                    Dernière modification par [email protected], 09 octobre 2021, 14h08. Motif: Édith avait gardé ses moufles...
                    fred

                    Commentaire


                      #11
                      Bonsoir Sangtiême .

                      J'espère qu'on ne t'a pas fait peur, avec Popeye. Il faut dire que, revenus de la bouteille, nous sommes assez directs concernant l'alcoolisme, un problème que tu n'as sans doute pas.

                      Je te conseille de faire une recherche sur la THP (tretra hydro papavoline) pour avoir une idée de la chimie de la dépendance. Il faut une consommation pas énorme mais régulière pour que la machine infernale démarre, donc de ce côté là tu peux sans doute être rassuré.

                      Et n'hésite pas à venir duscuter pour imaginer les garde-fou que tu pourrais te mettre pour ne pas prendre de risque sans trop te frustrer pour autant.
                      fred

                      Commentaire


                        #12
                        Salut [email protected] nope vous ne m avez fait peur tu sais j'ai 38 ans c jeune mais assez vieux pour savoir où sont mes limites. Hier pas bus ce soir 4 bières et stop. Mais c vraie que j'aime me lâcher de temps en temps mais donc à 38 ans le corps peine à s'en remettre quand je bois trop et ça je n apprecie pas

                        Commentaire


                          #13
                          Envoyé par Sangtiême Voir le message

                          J'ai une conso aléatoire.. mais dès que je trouve l excuse et là forme je picole... du coup le lendemain suis naze je picole pas et je me repose

                          Des que je fais trop de frasques sous alcool je culpabilise et me restreint histoire de me repentir le lendemain ou plus.

                          Y pas si longtemps sous trop d alcool une détresse d amour et un défi, j'ai arrêté pendant huit mois ...puis à chaque hp que j'ai eu je ne buvais pas ...pendant 1 ou 2 mois sans boire régulièrement. Mais des que liberté j abuse
                          Bonjour,

                          Je comprends.
                          Ben, tu n’es pas seul.
                          « à chaque hp que j’ai eu je ne buvais pas … ».
                          Normal.

                          Prends soin de toi.

                          Commentaire


                            #14
                            Envoyé par Estelle Voir le message

                            Bonjour,

                            Je comprends.
                            Ben, tu n’es pas seul.
                            « à chaque hp que j’ai eu je ne buvais pas … ».
                            Normal.

                            Prends soin de toi.
                            Merci Estelle oui tu me dira y en as bien qui ramène de l alcool en douce aux hp

                            Prends soins de toi to

                            Commentaire


                              #15
                              Tu sais,
                              l’alcool est capable de s’immiscer partout.
                              Même dans les hp.

                              Allez, il y a une personne qui est importante dans ta vie,
                              c’est toi.


                              Commentaire

                              Chargement...
                              X