Annonce

Réduire

Assemblée Générale Extraordinaire le lundi 25 octobre à 20h

L'AGE commencera à 20h, mais l'assistance technique pour Zoom sera sur La Vie du Forum à partir de 19h45.

Lien vers le meeting Zoom : https://us02web.zoom.us/j/8596204394...RvN01FUlphQT09
Voir plus
Voir moins

Présentation des membres

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Présentation des membres

    Bonjour et bienvenue.

    Si tu lis la page alcool, si tu t'es inscrit.e ici, tu as sans doute besoin de parler.
    Ce n'est pas facile, nous y sommes tous passés.

    Sur cette page tu peux nous dire juste quelques mots sur toi et nous ferons connaissance.

    Rien d'obligatoire, tu es déjà libre de lire, participer, ouvrir ton propre fil de discussion...
    Sans honte, nous sommes entre alcooliques.

    Dernière modification par [email protected], 09 octobre 2021, 10h42.
    fred

    #2
    Je commence, donc.

    En l'an 2000 j'ai eu trente ans. Montagnard d'adoption, "bon vivant" (donc avec déjà "de l'entraînement", hélas) c'est par le boulot que j'ai sombré dans l'alcool, de 2006 à 2018. Sévèrement.

    Loin de tout M.A.B. j'ai trouvé la première aide pour m'en sortir sur les forums. Puis dans la vraie vie (CSAPA, voir ma signature).

    Depuis début 2019 je suis sobre. Je continue à travailler sur moi et à mon tour j'essaie d'aider. Car je n'ai pas oublié les souffrances de l'alcoolisme.

    fred

    Commentaire


      #3
      Coucou [email protected], je pense que l’aide en réelle est presque indispensable.
      Moi aussi je suis passée par le CSAPA et vraiment ils m’ont beaucoup aidé.
      A La Rochelle je les ai trouvé tres bien, avec des ateliers très intéressants.
      Bonne soirée

      Commentaire


        #4
        a mon tour

        Moi je faisais beaucoup de fête étudiant . Je ne buvais que le jeudi et le samedi .
        C'était en 96 .
        Puis j'ai eu mon premier boulot dans l'électronique .
        Et là on me demandais un rendement pour réparer des cartes elec et moi je n'arrivais pas à suivre .
        J'était à 45 min en voiture de mon domicile , le sutio que je partageais avec ma compagne .
        J'ai commencé à faire des apéros le soir tout seul . Ma compagne ne buvant pas d'alcool .
        Puis j'ai changé de boulot et à nouveau le stress . Je ne buvais pas trop parce que j'étais souvent sur la route pour des dépannages .
        Mes copains de bts , grace à m'a compagne on repris contact avec moi . J'étais super heureux .
        On a fait la fête , les anniversaires et les nouvels ans . C'était chouette .
        Mais j'ai commencé à boire à nouveau seul et à ne plus décrocher mon téléphone pro le soir .
        Mon boulot me stressait .
        Alors j'ai bu .
        Puis j'ai retrouvé encore un nouveau taf avec des collègues qui aimait finir leur journées au bar .
        Moi j'ai suivi .
        Je me suis pas rendu compte que j'étais en train de sombrer . Pourtant mon père était un ancien alcoolique .
        Bref tout ça a duré 20 ans .
        Jusqu'en 2013 où j'ai dit stop . J'en pouvais plus .
        Je suis allé consulter dans une clinique en addictologie .
        Et là j'ai commencé un travail en ambulatoire .
        Ca a marché deux ans .
        Mais ma motivation en 2014 n'était plus celle de 2013 . L'alcool à nouveau me hantait . Et je me disais que peut être j'allais être plus heureux en buvant 1 ou deux verres .
        J'en ai parlé à mon psychiatre de la clinique qui m'a suivi. Pourquoi pas , si c'est devenu une obsession ces premiers verres .
        Alors il m'a prescrit du sélincro pour voir si j'arrivais à me modérer .
        Mais c'est allé très vite .
        2015 a été un enfer . Je tremblais tant que je n'avais pas bu une gorgée de bière .
        J'ai foirée ma formation de paysagiste .
        J'ai arrêté de boire en decembre 2015 tout seul .
        Et en janvier 2016 , j'ai fait une cure de 3 semaines . Pas 4 puisque je devais integrer un stage pour ma formation .
        J'ai fait une dépression et abandonné ma formation .
        J'ai été mis en arrêt maladie .
        Et 2017 j'ai fais une énorme crise . Colère , dépense , paranoia .
        J'ai tenu bon et je n'ai pas rebu . J'ai fait beaucoup de mal psychologiquement à ma famille .
        Le psy m'a arrêté l'anti depresseur qui était à l'origine de ma crise Up .
        M'a diagnostiqué bipo et depuis j'ai retrouvé un boulot en 2019 après avoir été stabilisé .
        Et je n'ai pas retouché à l'alcool depuis novembre 2015 .
        Voilà pour résumer mon histoire .


        Commentaire


          #5
          J'ai été plusieurs fois alcoolique dans ma vie, j'ai toujours arrêté du jour au lendemain, mais je replongeais après un temps plus ou moins long. Là, je n'ai pas bu une goutte d'alcool depuis 7 ans, et je compte bien rester comme ça jusqu'à mes 80 ans (après je m'en fout ).
          Des fois j'ai envie de boire, et j'ai plus de mal à me lâcher en soirée; pour danser par exemple. Mais j'évite tous les problèmes liés à l'alcool, alors la balance bénéfices / désavantages reste très bonne, car quand je fais quelque chose, je le fait à fond. Et pour l'alcool, c'était une bouteille de vodka le soir, des fois 2 dans la journée
          Bref, je tiens le cap
          deus ex Machina

          Commentaire


            #6
            Bonjour, j’ai pris ma 1 ère cuite a 14 ans, ensuite a chaque fois que je sortais, comme mes parents me laissaient faire ce que je voulais, je sortais tous les week-ends.

            A l’epoque j’avais des amis qui avait entre 4 et 6
            ans de plus, on faisait la fête tous les week-ends, chez les uns et les autres.

            Il n’y avait pas un week-end sans fête, ou je ne me mettais pas minable.
            Pour être moins timide au départ, par contre je n’ai jamais su boire, je ne pouvais pas m’arrêter au 1 er verre.

            A mes 20 ans mes parents ont acheté un bar, forcément ça me plaisait d’y travailler, c’etait au bord de la mer, donc chaque saison on sortait toutes les nuits, c’etait pratiquement des cuites tous les soirs.

            Je suis devenue alcoolique très jeunes, quand je ne faisais pas la fête je ne buvais pas encore, par contre tous les week-ends on partait en festival de musique, et la toujours le même schéma ce m’était en place alcool à gogo.

            J’ai toujours une vie instable, pas de chéri plus de 3 ou 4 ans, il n’y qu'avec 2 que j’ai arrêté de boire, en tout cas à outrance, ça se faisait par amour, du coup ça ne tenait sûr du long terme.

            En 2001 j’ai rencontré ma meilleure amie, qui buvait beaucoup moins que moi, au bout de 5 ans elle m’a pris à part un matin, et m’a fait comprendre que j’etais MA, elle m’a toujours soutenue.

            J’avais déjà fait des cures et rien n’avait marché, je n’étais pas prête.

            En 2006 j’ai perdu pour la 3 éme et définitivement mon permis, ensuite ça a été le travail, ma famille a commencé à me rejeter, ça a finit par le peu d’amis qu’il me restait, ma meilleure amie en 2008 a commencé à lacher l’affaire et me dire qu’elle ne me verrait plus si ça continuer comme ça.
            2008 et la 1 ère fois ou j’ai vraiment commencé à arrêter, seulement suivit par un médecin addicologue, malheureusement je suis tombée accrocs aux benzos.

            Je buvais beaucoup moins j’etais dans la consommation contrôlée, je comptais les verres, je ne buvais plus seule, bien sûr il y’a eue des dérapages.

            En 2014 je suis revenue vivre près de chez ma meilleure amie, j’ai sentie qu’elle n’avait plus trop envie de me voir, c’est une femme que j’aime énormément(je souhaite à tout le monde de rencontrer des personnes comme elle).

            J’etais donc très seule, je n’avais plus qu’un ami qui venait me voir, toujours avec une bouteille pour refaire le monde😟.

            En 2013 j’ai voulu arrêter à l’arrache les benzols et l’alcool, au bout de 3 nuits sans dormir j’ai eue des hallucinations morbides.
            Je voyais un feu dans l’immeuble en face avec un mort à la fenêtre(c’etait un pot de fleurs)
            Les pompiers sont venus m’ont obligé à aller à l’hôpital, ou je me suis sauvé le plus vite possible.

            J’ai repris un peu de benzos, encore trop je buvais encore mais très rarement.

            Le 2 janvier 2014, j’ai appelé une cure, le SHALE, j’etais cette fois décidée je ne voulais plus vivre comme ça.

            Ils m’ont proposé le 14 février si jetais arrivée à 4 xanax par jours, je devais les appeler toutes les semaines pour montrer ma motivation.

            Enfin je suis rentrée en cure 28 jours, en sortant j’avais bien compris que ce n’était que le début de mes soins, là 1 ère année je me suis uniquement consacré à mes soins.

            Ca à été complètement libérateur, je me suis fais une boîte à outils, sport, sophrologie, toutes les semaines au CSAPA en groupe avec une psychologue.

            En 2016 j’ai commencé à avoir besoin de retrouver du travail, pour me re sociabiliser, heureusement à 49 ans j’ai retrouvé pourtant facilement, j’etais prête à faire n’importe quoi.

            J’ai eue la chance de travailler dans une association, ils étaient extrêmement bienveillants et m’ont beaucoup aidé à retrouver confiance en moi.

            Cette année je viens de signer un CDI, après avoir réussi une formation de maîtresse de maison, ça a durée six mois tout en travaillant.
            J’etais très fière de moi.

            Aujourd’hui je croque la vie à pleines dents, je me sens extrêmement bien.

            Debut d’année 2022, je fêterai mes 8 ans, franchement je ne regrette pas d’avoir pris cette décision le 2 janvier 2014.

            Bonne journée

            Commentaire


              #7
              Bonjour

              Vu que je suis membre de ce site, je me permets de juste écrire quelques mots. Dans les années 1990 j'avais un grave problème d'alcool. J'étais dépendant à l'alcool. Comme j'ai déjà écrit sur "La Roue coule" je partais de l'idée que je me suis mis seul dans ce merdier, ainsi je me disais qu'également seul, je sortirai de cette dépendance. On écrivait l'année 1998. Il n'y avait pas encore grande chose concernant les soins pour la dépendance-alcool. Par contre il y avait déjà Internet et le mouvement d'anciens buveurs des Alcooliques-Anonymes avait plusieurs forums. Je me suis inscrit, leur combine avec les 12 étapes qu'il fallait accepter ne me plaisait pas. Je l'avais écrit sur leur forum et ainsi je me suis fait exclure. Ensuite j'ai trouvé un autre forum Alcool - les trois amis (il me semble que c'était le nom, c'est vieux tout ça, le nom était éventuellement différent?). En m'inscrivant dans ce forum j'étais déjà hors alcool, durant quelques mois je "parlais" de mon expérience comment j'avais fait pour me mettre hors alcool. Sur ce forum il y avait deux suicides (annoncés), pour les trois amis c'était trop, ils ont fermés leur forum. Dans une revue de grand tirage j'ai ensuite pris connaissance qu'il y a un site ATOUTE qui venait ouvrir un forum "Arrêter l'alcool". L'article dans cette revue était parfaite. Je me suis inscrit sur "Arrêter l'alcool". J'étais heureux, j'ai pu parler de mon expérience à me mettre hors alcool. Durant bien des années ce forum était parfait. Le Dr Dupagne laissait faire et Iseulta se faisait la main comme modératrice. A un moment donné, j'ai quitte le forum. Lors de mon départ j'ai eu beaucoup de remerciements et quelques critiques des membres des mouvements d'anciens buveurs qui ne m'aimaient pas trop. Une tuile dans ma vie m'a fait revenir quelques mois plus tard de nouveau sur "Arrêter l'alcool". J'avais du temps pour échanger et aider. Seulement à un moment donné j'avais écrit que lors de ma retraite, j'irai quelque part au bord de la mer et sous des cocotiers j'allait boire de temps à temps de l'alcool rien que pour mon plaisir. Résultat: Banni du forum et un coup de pied au c.. du Dr Dupagne. Ceci m'a beaucoup travaillé. J'étais hors alcool depuis bien longtemps et ainsi je n'ai pas repris l'alcool, mais je pense que quelqu'un encore un peu fragile sur le sujet, se serai laisser prendre par ses deux guignoles.

              En août 2018 je me sentais prêt à prendre ma revanche. Je me suis inscrit sur le forum "Arrêter l'alcool" avec le pseudo Pegasus. Je l'ai fait parce que je trouvais totalement inadmissible comme les gardiens du temple ont répondu à un retraité.

              La discussion se trouve ici:
              Alcool à volonté pendant 5 semaines : risques de devenir alcoolique ? - Atoute.org

              Je savais d'avance que j'allais être expulsé, mais ce que je trouvais totalement à côté de la plaque c'était l'expulsion du retraité qui a ouvert la discussion. Lui et moi, nous nous connaissons pas.

              Voilà, et ici je me suis inscrit parce que je trouvait cette idée de "la Roue coule" extraordinaire. Je constate que la mayonnaise prend. Ainsi je pense que "Arrêter l'alcool" d'ATOUTE pourra fermer avant fin février 2022 ?

              Je souhaite bonne chance à ce forum.

              Commentaire


                #8
                Coucou Aaron02, j’ai re lu la discussion oui je comprend aujourd’hui ce que tu voulais dire, c’est vrai maladie incurable à 76 ans, n’est pas la même que maladie incurable à 25 ou 30 ans.

                Cette discussion était finalement passionnante à lire, d’abord parce qu’on retrouve dès vieux de la vieille, que je n’avais pas lu depuis longtemps.

                Merci pour ce partage et ton inscription, j’espere que les nouveaux arrivants nous rejoignent, pour pouvoir continuer sur leur lancée.

                Prends bien soin de toi et ta retraite méritée.

                Commentaire


                  #9
                  Bonjour à tous et toutes.
                  Ancienne du forum alcool, je ne suis plus que rarement intervenue ces dernières années, n'y trouvant plus l'ambiance que j'avais aimée.
                  J'ai arrêté la picole il y a 8 ans et demi, et dois je le dire, assez facilement.
                  De même j'ai arrêté le tabac il y a 23ans.
                  Après 6mois d'abstinence, j'ai fait une cure de deux mois pendant laquelle j'ai énormément appris, et notamment sur moi et ma façon d'interagir.
                  L'arrêt de l'alcool m'a beaucoup apporté. Si mes PBS ne sont pas résolus, du moins je ne patauge plus.Je peux les regarder calmement et m'atteler calmement à les résoudre.
                  Merci d'avoir initié ce forum Nadine

                  Commentaire


                    #10
                    Envoyé par Nadij Voir le message
                    Bonjour à tous et toutes.
                    Ancienne du forum alcool, je ne suis plus que rarement intervenue ces dernières années, n'y trouvant plus l'ambiance que j'avais aimée.
                    J'ai arrêté la picole il y a 8 ans et demi, et dois je le dire, assez facilement.
                    De même j'ai arrêté le tabac il y a 23ans.
                    Après 6mois d'abstinence, j'ai fait une cure de deux mois pendant laquelle j'ai énormément appris, et notamment sur moi et ma façon d'interagir.
                    L'arrêt de l'alcool m'a beaucoup apporté. Si mes PBS ne sont pas résolus, du moins je ne patauge plus.Je peux les regarder calmement et m'atteler calmement à les résoudre.
                    Merci d'avoir initié ce forum Nadine
                    Salut Nadji .
                    JE suis d'accord avec toi . En 2013 c'était très different sur atoute .
                    Je suis pas sur que Nadine (iseulta) lise la roue .

                    sinon bravo pour ton abstinence et ton arrêt tabac . .
                    Moi aussi l'arrêt de l'alcool m'a beaucoup apporté .
                    La crédibilité , les économies financières . Et j'en oublie surement .

                    Commentaire


                      #11
                      Salut mikouf... Je me souviens comme tu as galéré.Mais au final, tu t'en es sorti.Bravo!

                      Commentaire


                        #12
                        Salut.
                        Je suis un transfuge d'atoute qui se meurt.
                        Il paraît qu'il y a un after ici sur la roue alors je passe dire bonjour.
                        C'est bien il y plein de nouveaux smiley!

                        Bon plus sérieusement :
                        Ca fait un peu plus de 8 mois pour moi sans alcool.
                        Un parcours banal. Alcool ado. Puis plus. Puis plus. Puis plus. Et hop ça dégringole doucement mais sûrement. J'ai sauté du train je crois avant le drame. Mais j'y allais gaiement.
                        C'est pas tant les problèmes qui m'amènent ici mais plutôt la certitude que l'alcool me faisait passer a côté de ma vie.
                        Voilà.
                        A bientôt.
                        Titet

                        ​​​​​

                        Commentaire


                          #13
                          Besoin de se conforter dans un choix pas si facile, je crois que ça le fait à tout le monde.

                          Bienvenue ici
                          fred

                          Commentaire


                            #14
                            Je ne suis pas abstinente.
                            J’ai plusieurs années d’alcoolisme derrière moi.
                            Une particularité, je n’ai aucune confiance en moi.
                            A part l’alcool, je ne vois aucun autre carburant.
                            Hélas.
                            Il y a une phrase que j’aime :
                            Je ne perds jamais,
                            soit je gagne,
                            soit j’apprends.
                            Voici ma philosophie.
                            Enfin, celle que j’essaye d’appliquer.
                            Pas tous les jours facile.

                            Commentaire


                              #15
                              Coucou, sais tu que l’alcool aggrave le manque de confiance en soi?

                              Si tu veux ouvres un fil, on pourra te soutenir avec bienveillance, te donner des conseils.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X