Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Avez-vous des seins ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    PERVERSION SEXUELLE

    Tout commence au moment de la découverte des sexes. Cette découverte est interprétée comme une castration de la Mère qui renvoie à une angoisse insurmontable. Face à cette angoisse, le pervers élabore un déni de la différence des sexes​.
    Résumé : il y a 3 mécanismes importants, l'angoisse de castration, le déni de la différence des sexes et le clivage du Moi.

    http://psychiatriinfirmiere.free.fr/...n-sexuelle.htm
    ​​​

    Commentaire


      #17
      https://hitwest.ouest-france.fr/news...allaiter-34805

      Commentaire


        #18
        J'ai pas mal aussi de seins, mais le problème est que je ne vois pas tellement où se situe le problème! Esthétique, de virilité, de poids associé, de médocs, hormonale...

        Commentaire


          #19
          « Mourir de son vivant, ensevelir en soi les morts,
          s’ensevelir en eux puis procéder, par le détour de l’identification,
          à une commune résurrection, telle est donc la visée mélancolique. »
          Jean-Claude Rolland.


          Dernière modification par selde, 23 septembre 2022, 12h06.

          Commentaire


            #20
            Envoyé par selde Voir le message
            « Mourir de son vivant, ensevelir en soi les morts,
            s’ensevelir en eux puis procéder, par le détour de l’identification,
            à une commune résurrection, telle est donc la visée mélancolique. »
            Jean-Claude Rolland.

            Valoriser le fait d'être une merde en d'autres termes !
            Selde je te trouve agressif en ce moment dans tes messages ! Qu'est ce qui se passe ?

            Commentaire


              #21
              Envoyé par selde Voir le message
              « Mourir de son vivant, ensevelir en soi les morts,
              s’ensevelir en eux puis procéder, par le détour de l’identification,
              à une commune résurrection, telle est donc la visée mélancolique. »
              Jean-Claude Rolland.

              Valoriser le fait d'être une merde en d'autres termes !
              Joli texte (je parle bien-sûr du premier...), mais est-ce le second est pertinent, je ne sais pas. Quand je vois la gueule des vivants, je suis presque fier d'être mort...

              Commentaire


                #22
                Envoyé par Cochise Voir le message

                Joli texte (je parle bien-sûr du premier...), mais est-ce le second est pertinent, je ne sais pas. Quand je vois la gueule des vivants, je suis presque fier d'être mort...
                J'ai édité, oui au final la mélancolie c'est ça, dire merde aussi à un monde conforme.
                Celui d'une hermine blanche est préférable.

                https://www.cairn.info/revue-psychol...1-page-135.htm
                Dernière modification par selde, 23 septembre 2022, 12h21.

                Commentaire


                  #23
                  Envoyé par GreKO Voir le message

                  Y a que les pecs qui sont développés chez mi
                  Et le coude, que tu lèves à merveille

                  Commentaire


                    #24
                    Ouai j’ai des bons pecs quand même je les fais bouger facile et quand je saute ils bougent bien 10 ans de muscu même si j’en fais moins

                    Commentaire


                      #25
                      Envoyé par Ahimsa Voir le message

                      Et le coude, que tu lèves à merveille
                      je suis entrain de le lever pour les 13 ans de ma fille !!!

                      Commentaire


                        #26
                        Bonsoir,
                        J'ai entendu des choses et fais quelques recherches sur le net.
                        En mode simplifié :

                        Avoir de la poitrine chez un homme, pourrait être lié à l'hormone féminin, l'œstrogène, donc à un dérèglement hormonal .

                        Il y a aussi certaines femmes, ayant de la testostérone, qui ont des poils épais et drus qui poussent là où il ne faudrait pas chez elles .

                        Et il parait qu'avoir un gros taux d'hormone masculin , la testostérone, développe beaucoup le système capillaire, sauf pour le cuir chevelu qui perd en contrepartie sa vitalité .

                        La calvitie chez un homme, apparemment, peut provenir d'un haut taux de testostérone, bien qu'elle pourrait aussi être héréditaire .

                        Commentaire


                          #27
                          moi j'avais ce problème aussi

                          mais en bossent depuis 2018 çà c'est transformer en muscles

                          maintenant quand les gens qui me croise ils réfléchissent si oui on non il font traverser le trottoir

                          Commentaire


                            #28
                            Lobo je crois plutôt que c'est dû à la prolactine

                            Libre je vois, en mode 50cents ou Booba

                            Commentaire


                              #29
                              plus sérieusement

                              il y a aussi notre hygiène de vie qui rentre en compte

                              sincèrement en prennent du poids il est normal d'avoir des seins pour un homme

                              mais a la différence des femme c'est que c'est de la graisse

                              mise a part certaines personnes ou la c'est plus un problème hormonale, mais c'est très rare

                              Commentaire


                                #30
                                Blankame ça pourrait aussi, je viens de lire la def

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X